Patrimoine immatériel

Skhina idpcm:531DEA

Communauté concernée : La communauté marocaine et maghrébine

 

La Skhina est un plat spécifique à la communauté Juive marocaine et maghrébine. Connu également sous le nom de la Dafina. Il s'agit d'un plat  très riche  à base de  viande de boeuf,  pois chiches, blé, riz, pommes de terre, œufs.

La Skhina ou Dafina tire son nom du procédé traditionnel de cuisson  qui la caractérise. Ce procédé consiste à  mettre la marmite dans les cendres chaudes du four du quartier (dféne en arabe signifie enterrer) . aux ingrédients de base  cités ci-dessus, seront ajoutés des épices, puis la marmite est enterrée dans les cendres au crépuscule du vendredi (avant l'entrée du Sabbat, Les Juifs ne peuvent allumer de feu le samedi), et la Dafina ou Skhina ne sera retirée que le samedi, juste avant le repas de midi.

Selon la garniture de base,  on distingue la Skhina  aux pois chiches, la Skhina au riz et la Skhina au blé dur. Toutes trois sont à base de viande de bœuf, à laquelle on peut ajouter de la viande de gorge, une langue de bœuf et un pied de veau. La réussite de ce plat est conditionnée par les différents  ingrédients utilisés et la conduite de la cuisson qui doit être douce et lente.

La Skhina  constitue un élément du patrimoine culturel immatériel caractéristique de la communauté juive  marocaine et maghrébine. L’élément  fait partie des pratiques sociales, rituels et événements festifs.  La préparation de la Skhina   reflète des pratiques et des savoirs ancestraux transmis de génération en génération et ancrés dans la mémoire collective de la communauté juive marocaine. 

Au Maroc,  les juifs partageait  ce plat avec leurs voisins musulmans, témoignant ainsi de cette ambiance de convivialité, de partage et de rencontre entre des gens de différente confession.

Caractéristiques de l'élément

Éléments matériels associés : la préparation et la consommation de la skhina ou Dafina est associée à un certain nombre d’objets matériels. Ainsi, les ustensiles utilisés dans la préparation de ce plat sont:

Personnes et institutions associées

Commentaires sur les participants : Les détenteurs et les praticiens concernés par les savoir-faire liés à la préparation traditionnelle de la Skhina sont constitués surtout des femmes qui excellent dans toutes les phases de préparation de ce plat .

État de conservation

État général de conservation : Moyen

Protection / Statut juridique

Type de protection : inventorié

Localisation

zones

Autres informations sur la localisation

  • Aire d'étude : Les régions où la communauté juive est présente.
  • La Harira est une soupe traditionnelle qui s’inscrit pleinement dans les modes de vie de tous les Marocains. Les savoir-faire liés à la préparation de la Harira sont présents dans l'ensemble du territoire marocain avec quelques variétés régionales.